Après que Mark Zuckerberg ait été élu «homme de l'année» par Time.
Après les chiffres de l'audience mondiale d'Internet qui place FaceBook dans le top 3 des sites les plus consultés en 2010 (1. Google, 2. les sites Microsoft, 3. FB), voici maintenant que Facebook vaut plus que Boeing ! (50 milliards de dollars).
Plutôt qu’un nième article sur Facebook, voici un état des lieux des médias-sociaux.

L’audiance de Facebook va dépasser celle de Google en 2011, mais les attentes sont différentes. Les personne sont connectées toute la journée sur FB afin de papoter, commenter des photos, jouer etc... c’est du web récréatif. Sur Google, les personnes sont à la recherche de quelque chose et nous attendons du moteur une réponse pertinante et rapide. Pour une société, être en bonne position dans Google est extrêmement important. Adwords (publicité sur Google) a également fait ses preuves. Sur FB le constat est un peu différent... les personnes connectées ne sont pas à la recherche de quelque chose en particulier, il est donc plus difficile de leurs proposer vos produits ou services, mais pour une marque il est devenu indispensable d’avoir sa propre Fan page. Par contre dans FB le ciblage pourrait être d'une efficacité redoutable ! Tous vos goûts, centres d’intérêts, religion, cercles d’amis, groupes, emploi du temps, hobby etc... y sont soigneusement répertoriés. FB a réussi là ou tous les régimes totalitaires ont échoués...

Et les autres alors ?
Twitter, la plate-forme de micro-blogging revendique 175 millions de membres. A un rythme d'environ 370 000 incriptions par jour en 2010. Twitter l’ovni... ! Si vous voulez savoir de quoi parlent la planète actuellement , allez sur Twitter... Google a bien compris la menace, raison pour laquelle il intègre dorénavent les fameux Tweets en “temps réel” sur son moteur de recherche.

Et google justement ? Google, maître du Web et sa myriade d’applications web
Blogger, google buzz, YouTube, Picasa, Google Places, Orkut, Panoramio etc... permettent à Google d’être en très bonne position dans les médias sociaux, mais de manière disparate...
Google se tâte pour racheter Twitter avec une prenière offre à 1 milliard, loupé. Puis 2,5 milliards... raté ! Une offre à 4 milliards (vraisemblablement de Microsoft) a également été refusée par Twitter... Selon certains spécialistes, Google possède environ 30 milliards de dollars de liquidités et il accumule ~ 2 milliards de nouveaux fonds chaque trimestre. Si Google veut sa place dans les médias sociaux, il n’a pas d’autre alternative que de poser entre 5 et 7 milliards sur la table et racheter Twitter.

Plusieurs sociétés ont tenté de faire un travail de cartographie des médias sociaux. Le plus connu est The Conversation Prism.
(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)
Je trouve cette infographie intéressante car elle permet de voir l’enssemble des médias sociaux. Toutefois elle n’est pas très lisible, il y a trop de groupes, raison pour laquelle je préfère la carte réalisée par Frédéric Cavazza (certe, l’infographie est moins jolie...).




Il est intéressant de voir également la carte des réseaux selon les continents. Les services utilisés en occidents ne sont pas forcément les mêmes en Asie. Pour une marque avec un rayonnement international, il peut être utile d’en tenir compte.
(Cliquez sur l’image pour l’agrandir)


Publié dans : Réseaux sociaux Tags :  
 
© Copyright 2000-10 | Création de sites Internet - Broadband & multimedia | Webmaster: www.combe.ch